novembre 21, 201705.35.54.19.25 / 07.82.79.10.09

Atelier d’écriture // Récré-actifs du 06 mai 2015 @Quais de St Michel

Dans le cadre de nos Récré-actifs (animations et activités créatives pour enfants) du mercredi après-midi sur les Quais de St Michel, nous avons organisé mercredi 6 mai 2015 un atelier d’écriture animé par l’association Le Corbeau Rouge.

Voici un petit aperçu des textes écrits par les participants pendant cet atelier:

 

« Je peux voir tout près l’infini horizon.

J’espère y arriver à vélo avec mes ailes frêles, je n’y arriverai pas à vol de papillon. Ça devient éternel, mon voyage pour l’horizon.

Comment y être, éternel mortel de moi.

Je meurs et je m’éterniserai.

Voilà pourquoi je me hais d’être mortel.

Mère aurait su.

On lui aurait dit l’avenir.

Rire lui serait impossible.

Tout serait plus beau si,

Eve évitait tout ce qui séduit.

La convoitise s’éviterait. »

 

« Le hasard est une tempête de barbelés

Je suis la cendre de Babel

Personne ne fait le reste

Les mots savent

Je ne suis personne. »

 

« Un carré bleu bleau, si haut au lait

L’eau actionné, parfois reliés lorsque gelés par les plus petits degrés qui les blanchit mais délie et lasse.

Vacillante, violente, volante, déviante, délié, éveillé lorsque lasse morse risque l’on dévore corps. »

 

« Le ciel est rempli de nuages.

Blancs comme le lait ou les os.

Comme les nuages et les os nous allons partir en poussière.

Sur une île j’irai me détacher et oublier toutes les morsures de mon passé.

Contempler mon présent. »

 

« Une feuille frémit sous la brise

Un point vert se détache du fond bleu

Une branche le retient pour qu’elle ne s’envole pas.

La brise, plane, s’échappe, fuit, siffle

Branche rattachée, retient…

Je contemple une feuille qui ne cesse d’être emportée par le vent. »

 

 

« De nos jours la vie demande une force de caractère assez solide pour pouvoir y faire face. »

 

« Dans cet univers sage, j’ai beau avaler sept gorgées d’eau, trois à quatre fois me revient… »

 

« Le sang et le beau vin

Tout mais légal, huilé le pavé

J’ai peur du vide et du trop plein. »

 

« Peut-être que j’ai peur d’une demoiselle

Que demain les couleurs le fascinent

Vous connaissez le jour et le lendemain. »

 

« Ils disent que je suis sauvage : ils disent que je suis rebelle.

Juste parce que je dis non.

Ils disent que je suis rebelle juste parce que je dis non. »

 

 

« Les rêves nous font partir 

Tout près de l’infini 

Rire. »

 

« Je crois que je rêve et je nous vois partir. »DSCN6210 DSCN6212 DSCN6216 DSCN6218 DSCN6220

Recent Posts

Leave a Comment

Pour nous contacter c'est ici !